Black Industrie

10155299_540761566033009_8520871320763209061_n

Hello ! J’espère que votre rentrée 2014 se passe comme prévue. Pour ma part, c’est un peu Bagdad d’où le manque de nouvelles sur le blog mais je vais bientôt avoir plus de temps pour alimenter celui-ci et mener à bien les projets que j’ai sous le coude ou que l’on m’a proposé (mouhahaha)

On commence cette rentrée « blogosphérique » avec les potos de Black Industrie qui commencent à se faire une jolie petite place musicale au sein de la ville de Reims ! Donc vu que je les aime bien, qu’ils me font rire et qu’en plus ils sont de la même couleur de peau que moi, la solidarité africaine qui sommeille en moi m’a obligé à en savoir plus sur eux !

1) Bon… Black Industrie… Je ne vous demande pas pourquoi ce nom de groupe hein 🙂

Black industrie représente tout ce qui touche et se rapproche de la débrouillardise …ça signifie « industrie noire » et non « industrie de noirs » contrairement à ce que certains peuvent penser.

2) Quand avez-vous commencé à rapper ? Et comment vous êtes vous rencontrés ? (Notamment la rencontre avec votre manager Firass)

A la base, nous sommes une « bande de potes » du même secteur et cela bien avant la musique. Le rap nous passionnait déjà tous mais c’est pendant le lycée que nous avons tout commencé. Ça remonte a peu près à dix ans,déjà….

3) Le fait d’être accompagné par une structure telle que la Cartonnerie a été pour une vous quelque chose de bénéfique ? Vous êtes vous sentit soutenus par la ville ?

Oui, car ça n’a pas toujours été facile de se faire accepter par les structures de la ville. Nous nous sommes souvent débrouillés seuls pour entretenir un lien fort avec le public, ce qui demande beaucoup d’efforts. Un soutien local, autre que celui du « peuple », nous donne une force supplémentaire

1456069_465659926876507_1460116209_n

4) Quelles sont vos influences musicales ? Vous êtes plutôt « HOT FUTUR » (Asap Rocky, Tyler The Creator, Franck Ocean…) ou plutôt « LA CLIQUA » ?

Ça dépend, le rap français nous a beaucoup inspiré à la « bonne époque » et le rap américain nous inspire encore aujourd’hui…Mais bien d’autres musiques influent sur le groupe. La musique africaine, par exemple, joue un grand rôle dans notre créativité et nous a même permis d’ inventer un concept musical : « l’ AFTRAP » qui est un mélange de « trap » (genre de hip-hop provenant du sud des états-unis) et de sonorités africaines.

5) Reims étant plutôt une ville tournée vers l’electro, avez-vous du mal à vous faire une place ? Ou au contraire, pensez-vous que la ville laisse émerger d’autres styles musicaux autre que l’electro ?

C’est sur que l’electro est mis en avant par rapport à la scène rémoise. Musicalement, c’est comme une marque de fabrique pour Reims.Ce qu’il y a d’avantageux, c’est que l electro et le hip-hop sont complémentaires ces temps-ci et beaucoup de collaborations se font entre ces deux derniers….De toute façon, la ville n’a pas d’autres choix que de laisser émerger d’autres styles musicaux puisqu’il y  a black industrie!!!! (rires)

6) On vous a vu au dernier jour de clôture du BOOM BAP REIMS HIP HOP FESTIVAL en featuring avec le groupe B.E.S. Comptez-vous faire d’avantage de collaboration avec d’autres groupes locaux ou des artistes venus d’ailleurs ? (ex : Amy)

Oui, notre force a toujours été notre ouverture d’esprit par rapport aux autres styles musicaux et artistes. Pour nous, l’important c’est faire du « bon son », et un featuring avec B.E.S ou Sadek et Amy est fait dans cet esprit là, avant tout. Il y aura donc, en tout logique, d’autres collaborations à l’avenir, qui se feront au feeling et à la qualité….

1469858_479769662132200_564339764_n

7) Quel souvenir gardez- vous de votre première partie avec PSY 4 DE LA RIME ?

Le public était chaud!!!!!!!!!(rires). De très bons souvenirs de ce concert….

8) Comment conciliez-vous le rap et vos vies de tous les jours ? Quelle relation entretenez-vous avec votre musique ?

La musique est notre vie de tous les jours. Entre les répétitions, l’écriture et la composition il ne reste déjà plus beaucoup de place dans une journée. SI on y ajoute encore les enregistrements, les concerts, les clips, l’investissement financier…la vie en dehors de la musique peut-être très difficile a ne pas négliger.

9) Que peut-on souhaiter à BLACK INDUSTRIE ? Un petit mot pour ceux qui ne vous connaissent pas ? 🙂

Les bonnes choses vont aux bonnes personnes,c’est normal!!!!!!!! #bipbip

 

Retrouvez-les sur leur page Facebook  et sur leur chaîne Youtube ! ♥

 

 

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.