H’TRIP

Et oui. Encore une interview. Et oui. C’est encore du rap. Mais j’aime quand on vient me démarcher et quand je trouve que la musique vaut un petit détour. C’est le cas du jeune Hugo, qui est venu me voir via Instagram pour me parler de son projet intitulé « INTRODUCTION« .
Tout droit sortie de Lyon, mon nouveau ter-ter, il m’a semblé important de parler un peu de la scène lyonnaise dans ce registre là. D’ailleurs, si vous êtes de Lyon et que vous jouez de la musique, peu importe le style, je reste preneuse !
Bref, Hugo alias H’TRIP était chaud de me vous faire découvrir sa musique. Et moi aussi.

 

1) Alors Htrip00, qui es-tu jeune padawan ?

Yo, je suis un jeune rappeur lyonnais de 17 ans et ça fait environ 1 an que j’écris. J’ai enregistré mes premiers sons cette année, et j’ai sorti mon tout premier projet INTRODUCTION  le 25/03/18 sur Soundcloud.

2) Cela me fait plaisir d’interviewer un artiste lyonnais car niveau rap, Lyon est un peu écarté de tout circuit j’ai l’impression. Raconte-nous comment tout ça a commencé pour toi ?

C’est vrai que Lyon n’est pas vraiment reconnu à l’échelle national niveau rap.. En ce qui me concerne, j’écoute énormément de rap depuis quelques années et j’avais pour habitude de rapper des couplets de rappeurs. J’crois j’ai commencé à rapper avec le son de Damso « Bruxelles vie » ! Je rappais le 1er couplet sur des instrus en soirée avec un pote qui lui rappait déjà puis j’ai commencé à écrire mes propres textes.. En vrai, ça s’est fait naturellement !

3) C’est quand même drôle cette vague de bébé rappeurs qui arrive depuis quelque temps. En termes de composition, te débrouilles-tu tout seul ou fais-tu appel à des potes pour t’aider ? On voit sur ton EP que les prod viennent de gens extérieurs par exemple.

C’est vrai que y’en a de plus en plus, c’est affolant. Certains aiment vraiment, d’autres le font car c’est un phénomène de mode ahah. Par rapport à la composition, j’écris tous mes textes, mais je ne fais aucune prod’. Toutes les prod de l’EP sont des free type beat, le mix lui est fait par mon ingé son Greg Rygo (aussi sous le nom de  Hiesse). Je travaille de plus en plus avec Greg, on collabore de plus en plus ensemble, il commence à me faire des instrus, il me fait vraiment progresser. On a vraiment une bonne entente.

4) Qu’est-ce que tu cherches à véhiculer à travers tes textes ? Si le sexe, l’argent, la routine et la drogue restent des dominateurs communs à chacun, n’as-tu pas envie d’appuyer sur autre chose ?

Comme la plupart des rappeurs, j’en parle de ça. Après, mes textes sont plus axés sur l’humain, les relations, le social en soi. Je ne me veux pas conscient, c’est vite chiant, je dénonce seulement avec modération l’hypocrisie, et l’égoïsme de la société actuelle.  Dans cet EP, je suis resté quand même assez dans un style égotrip, mais on peut voir dans des sons comme 2018 ou DeLorean un côté dénonciateur, et assez intime sur certaines phases.

5) Tu débites à une vitesse assez folle sur certaines tracks (Crade, Dans la gova, …). Comment ça se bosse ça ? haha

Merci ça fait plaiz’ ahaha. Ça se bosse tout les jours, je m’entraine souvent à kicker mes couplets sur des instrus rapides pour pouvoir rapper vite tout en articulant. J’écoute aussi énormément de Take A Mic, je pense que son flow m’influence. Comme lui, j’ai toujours cette obsession de débiter à un moment du son.Mais l’écriture est très importante pour pouvoir débiter, si c’est mal écrit c’est impossible de débiter à une très grande vitesse. (nombres de syllabes, enchainer les bonnes consonnes etc).

6) Parle nous des featuring présents sur ton EP. Ils viennent tous de Lyon aussi ?

INTRODUCTION est mon premier EP, j’ai donc vraiment voulu faire enquille tout mon entourage. Pour moi, c’est limite un projet commun. Il y a exactement 2 sons solos, 5 featurings et 8 rappeurs sur l’EP.
Tous sont de Lyon sauf Abdxxl (Abidjan) que j’ai contacté sur Instagram. J’valide énormément ses sons, il fallait que je lui demande une collab’ quitte à me prendre un vent. Au final, il était grave cool, humble et bon délire. Du coup on a fait le feat. Vraiment très fier de ce featuring qui réunit au final 2 pays, 2 continents et en plus de ça un couplet en anglais par Hiesse.
Mis à part ça, Ray, Tom Gee, CEZ et MAX D sont des feats entre potes, j’suis H24 avec eux. C’était donc normal de les mettre sur l’EP.

7) Sneazzy, Sadek, Eddie Hyde, Demi Portion, ça te parle ? Quelques fois tu me fais penser à eux sur certaines paroles. Quelles sont tes sources d’inspirations ?

Cool que tu me dises ça. Mis à part Demi Portion que j’écoute de temps en temps, les autres que tu m’as cité sont dans mon phone. Eddie Hyde, j’écoute beaucoup, surtout Take A Mic comme je t’ai dit précédemment. Mes 3 plus grandes sources d’inspirations (nouvelle génération) sont Josman, Take A Mic et Dinos. Les 3 sont incroyables. Take A Mic pour le flow, Dinos pour les textes et les émotions qu’il arrive à faire transmettre et Josman pour sa polyvalence. Je le cite d’ailleurs dans mon dernier titre « Introduction ».

8) Pas trop d’autotune et de vocoder dans ta musique. Personnellement je suis ravie. Cela ne t’a pas semblé une nécessité primordiale à apporter à tes sons ?

Le vocoder j’en utilise jamais. L’autotune, si j’en mets c’est pour son côté artistique. Par exemple sur 2018, il y’en a sur le refrain ce qui donne un côté mélodieux. Après, je pense que j’en ai pas forcément besoin car mes couplets sont beaucoup plus rappés que chantés.

9) Je ne suis qu’à Lyon depuis peu et malgré les nombreux évènements hip-hop que je vois circuler (LLAB, La Marquise, Hors-Série, etc…) aucun artiste n’émerge vraiment ici. Pourquoi d’après toi ?

C’est vrai qu’à part Ze Guerre, aucun n’a réellement explosé nationalement. Je pense aussi que cela manque un manque un peu d’entraide, on devrait être plus unis. Je trouve cela un peu dommage personnellement.

10) On m’a parlé du doyen du rap lyonnais Casus Belli (qui me fera le plaisir de répondre à quelques questions prochainement) ou encore de L’animalerie. Ces noms sont un peu synonymes de « pionners » en termes de rap lyonnais. Qu’en penses-tu toi ?

Honnêtement, j’suis pas le grand puriste à se buter à Casus Belli et L’Animalerie. Mais c’est vrai que leurs carrières sont honorables, Casus  ça fait au moins 10 qu’il rappe et il arrive toujours à innover. Ce que j’apprécie chez Casus Belli ou chez l’Animalerie, c’est qu’ils rappent vraiment par passion.

11) J’aime me concentrer sur les artistes de « province », et exclure le plus possible les artistes parisiens. Penses-tu qu’il est primordiale pour percer de finir par fouler les pavés de la capitale ?

Primordiale, je ne sais pas. Columbine ont percé alors qu’ils viennent de Rennes. Joke vient de Mtp, Bigflo & Oli de Toulouse… Après c’est vrai que ça aide d’aller à Paris ou d’être de Paris. Avec les réseaux sociaux, on peut facilement diffuser ses morceaux et être partagé. Avant, fallait enchainer les Open Mics, Paris c’était le bon bail !

12) Comment t’y prends-tu pour promouvoir un son ? As-tu déjà fait des scènes ou attends-tu de faire monter la sauce sur les réseaux ?

Instagram, clairement. Je promeus mes sons en étant actif sur Instagram, en postant des stories régulièrement. Les scènes j’en ai pas encore fait, j’attendais d’avoir un minimum de sons et d’expériences pour faire des scènes. De Septembre à aujourd’hui, j’ai fait des heures de freestyle avec mes potes pour m’entrainer à maîtriser mes textes parfaitement. Avec l’EP, j’ai pris de l’expérience, j’ai rappé avec de nombreuses personnes, en soirée, en open air, dehors… Je compte passer sur scène avec cet EP.

13) Que peut-on te souhaiter pour l’année 2018 à venir ? Un mot pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Que je pète tout ahahah ! Nan plus sérieusement, que j’arrive à gérer les études et le rap en même temps déjà. Après, j’ai pour objectif d’élargir mon public, de commencer à me faire un nom à Lyon déjà, et d’enchaîner les scènes. Pour ceux qui ne me connaissent pas, allez voir mon soundcloud si vous aimez du kickage sur des prods qui tabassent. Il n’y a pas que ça, mais c’est mon style premier. Restez vifs, je compte bien sortir encore 1-2 projets encore en 2018.

Merci à toi pour l’interview !

Facebook

Soundcloud

Instagram

PS : Si t’es une personne cool, et que tu veux m’aider à élargir ce blog et à le rendre plus beau pour 1 euro, viens faire un tour sur ma petite cagnotte Leetchi mon ami !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.