Puzupuzu

Aujourd’hui je vais vous parler d’un mec un peu chelou, gentil, mais chelou parce qu’il est roux. Et les roux n’ont pas d’âme c’est bien connu. Mais il fait de la musique cool sur Reims. Il a une putain de gueule de hipster de merde mais je l’aime bien. Il me fait rire parce qu’il est con. Mais c’est un gentil con. Alors j’ai voulu en savoir plus sur la musique qu’il chie dans sa chambre et sur scène. Histoire de voir si ça vaut vraiment le coup. Ou pas. ♥ 

1) Francesco, on ne te présente plus mais dis-nous quand même d’où tu sors ?

Ahah, je sors de l’ombre. Plus sérieusement, je suis rémois d’adoption depuis un petit bout de temps maintenant, mais je suis né en Italie, parce que mon papa est italien, et j’ai grandi en Côte d’Ivoire, parce que ma maman est métisse, d’où ma tête super cheloue. Je fais un peu de musique, avant dans un duo qui s’appelait Traaps et maintenant tout seul avec Puzupuzu, et puis je traîne à la fac, oklm.

2) Puzupuzu ? ça vient d’où ?

Ahah, joker (j’ai encore droit à un « ahah » d’ailleurs ?). Pour le projet, c’était un truc qui me trottait depuis un moment, l’amour des musiques un peu bricolées, super lo-fi mais aussi des musiques de danse sous toutes leurs formes, ce moment où la chambre à coucher et le dancefloor se confondent un peu.

3) Peux-tu nous raconter un peu l’histoire et le concept de «  Celebration Tape Label » ? Vous sortez vos mixtapes exclusivement sur des cassettes ? 

Celebration c’est un label qui sort uniquement des cassettes, qu’on a fondé avec Charley « Chacha » Vecten (qui joue dans Slow Steve et dans Tetron) avant d’être rejoint par Juliette « Juliette » Raut. On bossait à la cueillette de Muizon, il faisait chaud, et on a eu cette vision d’une cassette qui flottait au-dessus de nous, comme le vaisseau de « 2001, Odyssée de l’Espace » (je cite Kubrick pour avoir l’air intelligent). Depuis, on a sorti pleins de trucs qu’on aime, dont le rémois 4(t)reck, Slow Steve, Samhain (le projet pété de Charles Crost de LTM), Rhume carabiné… et bientôt YlangYlang et peut être un célèbre barbu rémois qui fait des edits…

13148429_1274749542552571_937811089_o

4) Je constate qu’après le collectif « La Forge », il y a le collectif « Vapeur » présent également dans nos terres rémoises. Qui est à l’origine de ce projet et peux-tu nous dire qui fait partie de l’équipe ? 

A l’origine du projet, une envie commune de la part d’une bande de weirdos qui font de la musique dans leur chambre d’en sortir et de se retrouver un peu autour de ces musiques électroniques de niche, ni house, ni techno, ni bass, ni beat mais un peu tout ça à la fois. Là est la différence principale avec un collectif comme La Forge, qui est plus un collectif de DJ’s se retrouvant autour de la techno (et qui font d’ailleurs très bien le taff, big up à eux) ou avec la plupart des autres crew de Reims qui défoncent (Lune, Inner Corner) : le son VAPEUR est par essence un peu déviant, un peu transversal. Evidemment, le boss, c’est moi, les autres me filent 10% de leurs revenus et leur âme va à Jay-z, comme défini par le contrat qu’ils ont signé de leur sang au début de l’aventure.

5) Restez-vous principalement axés sur la musique électronique ou êtes-vous ouverts à d’autres genres musicaux ?

On a un peu tous des backgrounds différents dans le champ très large des musiques électroniques : en ce moment Bruit Fantôme a un live qui défonce tout, très acid house sexy, Shonen bat est dans le futur de la musique d’ordinateur, Slowglide oscille entre mysticisme ambient et kick indus, Sans Tord est influencé par le Golden Era hip-hop et les beats de chirurgien, /Clap 42 est dans sa période footwork mélodique, et moi j’aime bien les mélodies un peu sales et les rythmes africains. Tout est possible, on est super intéressés par les collaborations, comme sur la troisième compilation de VAPEUR, où on a pu collaborer avec la crème des MC’s rémois.

6) J’ai l’impression que l’électro-rap est revenu au goût du jour. Comment s’est passée la collab avec les différents rappeurs rémois ? (Gavin Meidhu, Oneka MC, 6rano, etc…)

On était super chauds à l’idée de collaborer avec ces différents MC’s, et on est très satisfaits du résultat. C’est plutôt cool et rassurant que des mecs acceptent de poser sur des prods non conventionnelles, un peu folles. Les sessions se sont passées super naturellement, chez Sans Tord (dont le gagne- pain est d’enregistrer des MC’s , donc bien pro), petites cannettes et compagnie, je te fais pas un dessin ahah ! Big up aux MC’s, LAAZY, ONEKA MC (mon gars sûûr) 6RANO, GAVIN MEIDHU zbleeh

13148371_1274749575885901_1325551297_o

7) Tu étais récemment en live à la Biscuiterie pour une soirée électro. Comment s’est passée la soirée ? As-tu d’autres dates de prévues dans notre région ou ailleurs ?

Oui, j’ai eu la chance de partager une affiche avec Jacques, Gordon et Vergo. La soirée était cool, Jacques a même fait un gâteau au chocolat, ce qui est inhabituel pour une tête d’affiche ! Le mec est vraiment ouf, il fait des boucles avec n’importe quoi et une facilité déconcertante, on en revenait pas avec Gordon et Etienne de HighLife Recordings. Il a fait monter tout le monde sur scène et traumatisé durablement le public je pense. Pour les dates, avant l’été, j’ai la chance de jouer à la ESCAPE BEGINS le 28 mai au Freaked Studio, et puis en première partie de KAYTRANADA à la Cartonnerie le 10 mai. Grosse pression !

8) « Vapeur » est amené à devenir quelque chose de « professionnelle » ou cela restera uniquement un loisir pour vous tous ?

L’avenir nous le dira, mais perso je suis dans la musique par amour et pour les bières gratuites, et je ne compte pas trop dessus pour m’acheter une maison.

9) Un petit mot pour tous les hipsters roux qui rêveraient de devenir comme toi ? 🙂

Je ne vois pas de quoi tu parles, je suis blond 🙂

13115324_1274749522552573_468454870_n

 

Puzupuzu

Vapeur

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.