Reflectiv_AM

13 juillet 2017
En direct live du pays des poutines et des caribous. Malgré le chill, je pense à vous. Et vu que la fille dont je m’apprête à vous parler rêve de faire carrière au Canada, il m’a semblé efficace de publier cet article à ce moment là.
Je galère à poster en ce moment, mais c’est les vacances et je préfère profiter tout naturellement de la nature qui m’entoure que de rester les yeux fixés sur cet ordinateur. Il y a des choses « physiques » qui se concrétisent, des rendez-vous pros courant la rentrée mais pour l »instant,  tous ces trucs ne m’aident pas à payer mes factures alors si vous entendez parler d’un petit taff de community manager dans les musiques actuelles, toutes villes confondues (Oui oui même Paris…(j’ai vomi juste après) sachez que je suis preneuse !
C’est de sappes dont je vous parle aujourd’hui, le concept est très original et j’ai demandé à la demoiselle Héléna de répondre gentiment à mes questions…
Reflectiv_AM C’est qui ? C’est quoi ?
Reflectiv_am est une marque de vêtement sportswear streetwear mixte, elle possède plusieurs caractéristiques qui lui son propre, tel que l’utilisation des matières techniques ; du tissu réfléchissant déperlant, de la toile de cerf volant,  de la résille et de la maille.
Comment s’est construit ce projet ? As-tu fait une école de stylisme au préalable ?
J’ai fait l’école esmod à Lyon, j’ai appris le stylisme et le modélisme pendant 3 ans. Pour valider mon diplôme de fin d’année j’ai dû réaliser une collection de 5 looks et c’est de là qu’est né reflectiv_am.
Pourquoi s’orienter vers des vêtements réfléchissant ? Quelles sont tes inspirations ?
À la base, à l’école  il y avait un rouleau de réfléchissant qui traînait et en prenant quelques chutes et en faisant quelques tests, je me suis rendu comte que ce tissu avait une vrai particularité et j’ai décidé d’en faire la matière première de ma collection. 
    

 

La place de la mode à Lyon est assez importante. Comment arrives-tu à te positionner face aux autres marques ? Arrives-tu à exporter ta marque en dehors des murs lyonnais, villes nationales ou autres ? J’ai eu la chance de réaliser un stage de 3 mois dans l’agence de mannequinat Dulcedo à Montréal en tant que styliste photo. Mon rôle était d’habiller les mannequins lors des shootings et j’ai donc pu en profiter pour poser certaines pièces de ma collection. Je collabore également avec des marques parisiennes tel que BAAD et RNation

Ce projet est unique ou as-tu d’autres passions que tu aimerais également exploiter ?
Ce projet est unique c’est évident, j’aimerais beaucoup pouvoir développer la marque à Montréal. 

Continuer les différentes collaborations dans divers milieux (musique,graphisme,concert,cinéma etc)

 

Ta collection va aussi bien aux hommes qu’aux femmes, ce que j’apprécie beaucoup. Pourquoi ne pas avoir axé ta collection vers un choix exclusivement féminin ?
J’ai toujours aimé m’habiller avec les vêtements de mes copains, c’est peut être un peu mon côté garçon manqué qui m’a fait prendre cette direction. 
En termes de matériaux, fais-tu dans le « made in France » ? As-tu une équipe qui t’aide à confectionner tout ça ou es-tu totalement autonome sur le processus de production ?
Reflectiv_am est 100% made un France. 

Je suis seule à réaliser les produits que je dessine. J’ai pris un stagiaire qui était en 2ème année à esmod pour 1 mois, c’était une belle expérience.

 

A quel genre de public s’adresse tes fringues ? Les prix sont accessibles pour tout le monde ?
Mes vêtements ont pour cible la génération 2.0 comme je l’appelle. Les personnes multi-inspirées qui aime autant l’art, la musique, le cinéma que la mode. 

Je travaille souvent avec des rappeurs, c’est un univers dans lequel je me sens bien.

 

J’ai vu que tu avais organisé une soirée via ta marque récemment (cf le compte de la poto Alice @migeonquille) En termes de collaborations (magasins ou artistes) comment te décides-tu ?
Llab m’a contacté pour exposer à la Taverne de Gutenberg, c’était incroyable, mes amis mon beaucoup aidé ce jour là, nous avons vendu pas mal de tshirts en collaboration avec @wearebaad et @llab_officiel
Si une marque me plait vraiment, je la contacterais de moi-même via les réseaux sociaux. C’est ce que j’ai fait avec Di-meh et par la suite nous avons réalisé une vidéo.
 La plus par du temps les connexions se font toutes seules mais c’est vrai que les réseaux sociaux aujourd’hui son nécessaires pour les collaborations. 
Peut-on trouver les vêtements en shop ou en ligne ?
Je suis entrain de bosser un nouveau site, il y aura une plateforme de vente en ligne c’est pour bientôt bientôt. 

En attendant toutes les ventes se font en DM via le compte Instagram de la marque.

 

 Que peut-on te souhaiter pour cette année ?
Toujours plus de collab et une belle réussite au Canada. 
 

 

Reflective_AM

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply