SHOOT MY SOUND #9

Guilhem.S aka Prieur de la Marne
Le dandy manitou le plus sexy de la contrée.
(Je fais sa promo plus bas ♥)

 

 

Kendrick Lamar « Untitled 2 »

Les perf de Kendrick Lamar se passent juste de commentaires… Il n’y a pas grand chose à préciser, le voir bouger et cracher ses lyrics en live envoient toutes les autres éminences du Hip hop actuel dans les cordes… Présentement c’est un acte qu’il a fait chez Jimmy Fallon…

 

Battles « The Yabba »


Battles c’est un peu l’eXpérience… un petit saut dans l’inconnu à chacun de leurs concerts. Je les ai souvent vu et dans des conditions à chaque fois très différentes. Je me souviens d’un concert au CROUS de Reims, un autre à Nancy où nous étions une douzaine dans la salle et un à Barcelone devant 20000 personnes en transe… Le groupe signe un gros retour cette année. Voici un des plus beaux clips, à mon sens, de l’année écoulée. Nota Bene, Battles sera à la Cartonnerie, à Reims, en Mars.

 

The Shoes « Submarine »

Comment parler de the Shoes sans verser dans le copinage bête et méchant… Seulement voilà, je voue un attachement viscéralement, profondément sincère, au projet de Guillaume Brière et de Benjamin Lebeau. Quelque part, on pourrait considérer qu’ils ont été des inventeurs tout en voguant dans l’air du temps. Leurs clips sont immanquablement dingues… Celui-ci dépasse celui de Battles dont j’ai parlé juste avant; Et Submarine, c’est la face pop versant mélancolique des Shoes. J’adhère. J’adore…

 

Mild High Club « Undeniable »

Mild High Club Le label Stones Throw est un chouette laboratoire de chercheurs qui trouvent. Cette signature qu’est Mild High Club est un bel exemple de ce que le psychédélisme moderne devrait être. La chanson est une parfaite pop song, un clin d’œil subtil aux Beatles, portée par un clip drôle et réjouissant… En parlant de réjouissance, le groupe se produira à Reims, à la Cartonnerie en février pour un concert gratuit où j’espère bien croiser ce que compte de plus élégant la faune de l’auditoire pop rémois…

 

Father John Misty « Bored in the USA »

Ce grand escogriffe était le chanteur de Fleet Foxes. Puis il a enchaîné avec un projet folk sous le nom J. Tillman… Et le revoici dans la peau de Father John Misty. En dépit de son côté « chanteur pour dames » et de l’aspect policé de ses productions, Joshua Tillman (c’est son vrai nom) est un sacré déconneur, qui décoche des lyrics décomplexées, n’hésitant pas à gratter le vernis de l’entertainment contemporain. Je l’ai vu l’été dernier sous le soleil de Saint-Malt à la Route du Rock et j’avoue que j’ai bien ri, moi qui n’ai que trop d’humour… C’est la raison pour laquelle j’ai choisi cette prestation qu’il a fait l’an passé chez david Letterman.

 

Alain Chamfort « Manureva » (Ivan Smagghe Crossed remix)

J’ai pour Alain Chamfort une admiration proche de celle que je voue à des personnages comme Yves Simon, Jacno ou Alain Souchon. Ils ont en commun d’être des darons d’une classe inouïe. En 2016 à l’initiative de cette vieille gouape de Marco Dos Santos sort une compil sobrement intitulée « Alain Chamfort Versions revissées ». J’aurais pu choisir Bambou repris par Pilooski, mais j’ai choisi cette troublante version de Manureva exécutée par un autre génie made in France… Sir Ivan Smagghe (un des meilleurs dj’s français de tous les temps soit dit en passant)

 

Et puis j’aurais aimé que l’actu m’annonce la disparition de Bruno bruno Gollnisch ou que Florian Philippot se soit fait renverser par un bus seulement voilà… La tour de Contrôle annonçait à Major Tom que Ziggy venait de rejoindre les étoiles… Alors voilà, je termine sur cette chanson lumineuse qui résume assez bien la grande vision que David Bowie a eu sur ce devait être la Pop…

 

 

Jimmy Fallon, Neil Young et Jack Black

À force de voir des concerts tout au long de l’année et de passer 15 heures par jour sur les internets, je finis par m’attacher à ces bonnes blagues qui nous font nos journées, des gifs les plus débiles à la robe bleue ou jaune qui nous font oublier pendant 3 minutes l’image du petit Aylan sur une plage turque, le score glaçant du Front national aux dernières régionales ou les tragédies de Charlie et du 13 novembre… J’aurais pu choisir un best of des sottises de madonna (entre sa gamelle en direct, son baiser volé à Drake et sa prestation pathétique sur la place de la République à Paname, je n’avais que l’embarras). J’ai donc opté pour ces délicieux moments, qui ne servent à rien si ce n’est à rendre ce monde un peu plus léger, signés Jimmy Fallon.

 

***
12540010_10153833286563486_231720006_n

Retrouvez toute l’actualité de Prieur de la Marne sur :
Facebook
SoundCloud
Alpage Records

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.